Inspiré par des artistes tels que Gilles Apap, Bruce Molsky ou Darol Anger, Raphaël Maillet joue avec son violon, habituellement mélodiste, d’une façon surprenante.


Tantôt polyphonique, harmonique ou percussif, désaccordé, il se mêle au chant, aux sifflements, aux « pieds », à travers un répertoire varié allant du classique à la pop en passant par les musiques traditionnelles et le jazz, aboutissant à un récital complet et ludique… son violon (et lui!) pour tout bagage.


Duos pour un violon, c’est un violoniste et 4 cordes pour s’éprendre.
 

 
=> Télécharger le dossier de présentation du spectacle.